La journée mondiale du cœur célébrée par l’OMS et la Fédération Mondiale du Cœur le 29 septembre de chaque année, a pour but cette année de promouvoir des environnements sains pour notre cœur.

La Journée mondiale du cœur a pour objectif de sensibiliser et de mieux faire connaître au grand public les principaux facteurs de risque des maladies cardio-vasculaires qui représentent la première cause de mortalité dans le monde.

Elle est organisée chaque année en septembre, en partenariat avec l’OMS et la Fédération mondiale du Cœur : World Heart Federation

Selon l’OMS, nous dénombrons en France plus de 147.000 morts par an, soit 400 décès quotidiens. C’est la 1ère cause de mortalité chez les femmes et les plus de 65 ans et la 2ème cause de mortalité après le cancer chez les hommes.

Voici quelques chiffres alarmants transmis par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) :

  • On estime à 17,3 millions le nombre de décès imputables aux maladies cardio-vasculaires, soit 30% de la mortalité mondiale totale. Parmi ces décès, on estime que 7,3 millions sont dus à une cardiopathie coronarienne et 6,2 millions à un AVC (statistiques 2008).

  • Plus de 80% des décès interviennent dans des pays à revenu moyen ou faible et touchent presque également hommes et femmes.

  • D’ici 2030, près de 23,3 millions de personnes mourront d’une maladie cardio-vasculaire (cardiopathie ou AVC principalement). D’après les projections, ces maladies devraient rester les premières causes de décès.

  • Il est possible de prévenir la plupart des maladies cardio-vasculaires en s’attaquant aux facteurs de risque tels que le tabagisme, une mauvaise alimentation et l’obésité, le manque d’activité physique, l’hypertension artérielle, le diabète et l’hyperlipidémie.

  • 9,4 millions de décès chaque année, soit 16,5% de l’ensemble des décès, peuvent être attribués à l’hypertension artérielle. Celle-ci est ainsi responsable de 51% des décès dus aux AVC et de 45% des décès dus au cardiopathies coronariennes.

Pour rappel, voici principaux les facteurs de risques de maladies cardio-vasculaires :

  • Le tabagisme (presque toutes les personnes faisant un infarctus avant 45 ans sont des fumeurs. Entre 30 et 70 ans, 4 décès cardiovasculaires sur 10 sont dus au tabagisme).

  • L’hypertension

  • Le diabète

  • L’excès de cholestérol

  • Le surpoids

  • La sédentarité

By |2018-04-27T10:15:14+00:00septembre 29th, 2014|EVENEMENTS|0 Comments

Leave A Comment