Drones défibrillateurs – le défibrillateur volant

xr:d:DAGBdQOclyw:18,j:8812842389383250042,t:24040413
Secourisme & Co > Blog > Drones défibrillateurs – le défibrillateur volant

Ce drone défibrillateur permet de transporter un défibrillateur à une vitesse de 100 km/h dans un rayon de 12 km² !

Non, il ne s’agit pas d’un film de science fiction, le drone défibrillateur est bien réel !

Ce prototype de « drone défibrillateur » a été développé par un élève ingénieur de 23 ans de l’Université de Delft au Pays-Bas. Il permet de transporter un défibrillateur cardiaque sur le lieu d’une intervention en quelques minutes dans un rayon de 12 km². Équipé de plusieurs hélices, ce drone peut atteindre une vitesse de 100 km/h et transporter une charge de quelques kilos. Autre avantage, il peut se diriger de manière indépendante après avoir localisé l’origine d’un appel d’urgence en utilisant des données GPS.

De nouveaux axes d’amélioration sont en cours de développement. Par exemple, il serait possible d’intégrer une interface audio qui permette au personnel médical de dialoguer avec l’intervenant pour lui communiquer les gestes de secours à réaliser. Un must quand on sait que seulement 20% des personnes non entraînées seraient en mesure d’utiliser un DAE.

Voici une vidéo de démonstration qui détaille l’utilisation du drone défibrillateur :

Ce concept est il pour autant novateur et surtout réaliste ?

Le concept du drone n’est pas novateur en lui même, ces appareils son maintenant commercialisés à moins de 1.000 euros (premiers prix) et largement utilisés dans le milieu du cinéma et du sport. Le fait de rendre le drone dans un lui aussi n’est pas nouveau. Il y a par exemple le projet Ryptide qui permet de transporter un bouée de sauvetage auprès d’une personne en détresse en mer.

Pour Secourisme & Co, la problématique n’est pas réellement de savoir si le projet est novateur, mais plutôt de savoir si celui-ci est accessible et viable. Plusieurs pistes nous laisse pessimiste sur ce point. En effet, avec un coût estimé à environ 15.000 euros, rende le drone défibrillateur difficilement accessible aux communes et entreprises. De plus, la précision de la géolocalisation est elle 100% fiable ? On le constate facilement sur nos smartphone, parfois le GPS fonctionne très bien, parfois pas du tout ! Cela pourrait s’avérer très problématique sur un arrêt cardiaque. De même, quel pourrait être l’impact de la météo sur le drône (neige / froid / pluie / vent) ou encore des barrières naturels (arbres …) ?

découvrez aussi :  Le defibrillateur automatise externe est obligatoire dans les lieux recevant du public (erp) – decret n° 2018-1186 du 19 decembre 2018

Néanmoins, le drone défibrillateur trouverait toute son utilité dans les zones difficilement accessible pour les secours ou dépourvue de défibrillateur.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire