Lors de formation à l’utilisation au défibrillateur, il n’est pas rare que certaines personnes se pose la question de savoir s’il est possible de défibriller avec un taser, c’est à dire d’utiliser un un taser à la place d’un défibrillateur.

Cette question est légitime car le taser a pour objectif de délivrer des impulsions électriques via les dards (fléchettes ou sondes) qui viennent se planter sur le corps. Est-ce néanmoins possible de défibriller avec un taser et est-ce réellement efficace ? La question est ouverte.

DÉFIBRILLER AVEC UN TASER : PEUT-ON UTILISER UN TASER COMME DÉFIBRILLATEUR ?

Fonctionnement d’un taser

Le taser ou pistolet à impulsion électrique (PIE) agit sur le système nerveux et plus particulièrement à la jonction entre le système nerveux et les muscles. Il envoie des impulsions très particulières qui tétanisent le muscle immédiatement.

Il se produit deux choses, les mains s’ouvrent puis le sujet s’effondre. Le choc électrique dure 5 secondes durant lesquelles on envoie une série de petites impulsions (19 impulsions de 100 micro secondes).

Défibriller avec un taser

La tension du taser est d’environ 50.000 volts, mais il s’agit de 50.000 volts au moment de l’allumage du taser et que ça crépite entre les deux dards.  Une fois les deux fléchettes parties et leur cible atteinte, la tension chute brutalement jusqu’à la valeur de 1200 Volts. L’individu tasé ne reçoit jamais 50 000Volts de tension dans le corps.

Chez un patient sain, il n’y a pas de risque de fibrillation.

Pour plus d’informations sur la dangerosités potentielles que représentent les tasers, vous pouvez consulter l’article suivant :

Peut-on défibriller avec un taser  ?

Le taser est conçu pour fournir un courant relativement faible dans une série d’impulsions à très haute intensité. Il n’a pas la capacité de fournir assez de courant au cœur pour le défibriller. Le courant du taser est environ de  1 joule contre 150-200 joules pour un défibrillateur.

Pour mettre cela en perspective, il faut rappeler que le courant produit par le taser est en moyenne de 2,1 milliampère or il faudrait 0,07 ampères (70 milliampères) pour provoquer une insuffisance cardiaque pouvant entraîner la mort.

Donc pour défibriller, utiliser un défibrillateur 😊

Rappel du principe de fonctionnement du défibrillateur

Le défibrillateur Automatisé Externe à pour vocation de délivrer un choc électrique lorsqu’une personne est victime d’un arrêt cardio-respiratoire. La délivrance du choc s’effectue après analyse ECG et uniquement en cas de fibrillation et tachycardie ventriculaire.

Lorsqu’un choc doit être administré, un condensateur est préalablement chargé par un circuit à haute tension, 1000 à 5000 V puis le choc est délivré au travers les deux électrodes placé sur le torse du patient sous la forme d’un courant continu durant une dizaine de millisecondes. Cette durée permet de dissiper une chaleur moindre et limiter les risques de brûlures. Sur les nouveaux défibrillateurs, une mesure de l’impédance thoracique grâce à des courants de faibles intensités émis durant la phase de charge, permettent une adaptation de l’énergie délivrée.

  • Pour plus d’information sur le taser : Taser Axon

Cet article vous a t’il été bénéfique ? Votre avis est important, votez !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 5

Loading...

By | 2017-07-21T14:02:38+00:00 juillet 21st, 2017|FORMATION DEFIBRILLATEUR|0 Comments

Leave A Comment