Voici deux publicités publiées dans une revue sur les urgences médicales portant sur le niveau d’énergie optimal concernant les chocs de défibrillation.

QUEL NIVEAU D’ÉNERGIE POUR LES CHOCS DE DÉFIBRILLATEURS ?

Nous avions déjà abordé le sujet des niveaux d’énergies délivrés par les défibrillateurs lors d’un précédent article. Nous vous invitons à le consulter dès à présent si vous souhaitez comprendre les principes fonctionnement des chocs des défibrillateurs.

Le Mythe de la haute énergie

Ces deux publicités sont vraiment intéressantes car elles témoignent du positionnement de deux grandes marques sur les énergies délivrés par les défibrillateurs. Outre le fait qu’elles soient intéressantes, ces deux pubs font sourire car la publicité de Physio Control est une réponse directe à la publicité de la marque Zoll.

Même si le débat date un peu et qu’il est désormais reconnues que les énergies délivrées par les défibrillateurs qu’elles soient hautes ou basses obtiennent globalement les mêmes résultats mais que les ondes à basse énergies génèrent moins de séquelles. La publicité de Zoll, en comparant les énergies délivrées par les défibrillateurs aux ampoules, met en avant le rôle déterminant du courant dans la défibrillation. Son objectif est simple, casser les mythes de la haute énergie.

Il est important de rappeler que le niveau d’énergie optimal n’est cliniquement pas évalué à l’heure actuelle.

Pour ce faire, Zoll compare une ampoule de 100W qui produit 1250 lumens avec une ampoule de 23W qui génère 1600 lumens pour montrer que ce n’est pas le niveau d’énergie qui importe. Cette insertion pub est très pédagogique, car elle a pour vocation de faire évoluer les mentalités sur les énergies des défibrillateurs.

Cet article vous a t’il été bénéfique ? Votre avis est important, votez !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 14 93,33

Loading...

By |2018-03-14T13:11:12+00:00février 26th, 2015|TECHNOLOGIE DEFIBRILLATEUR|0 Comments

Leave A Comment