Lors d’initiations au défibrillateur, de nombreuses personnes se demandent combien de chocs peut délivrer un défibrillateur lors d’une intervention sur un arrêt cardio-respiratoire.

Combien de chocs peut délivrer un défibrillateur ?

Pour répondre à cette question, il faut dans un premier temps dissocier la capacité de chocs d’un défibrillateur et le nombre de chocs délivré. En effet, la capacité de chocs présente dans la batterie varie de 100 à 300 chocs et le nombre de chocs que peut délivrer un DAE lors d’une intervention lui reste théorique. Ce dernier est défini par la durée de l’intervention elle même.

Néanmoins, une estimation peut être donnée si l’on reprend la procédure d’intervention dictée pour le grand public. Le protocole de réanimation se base sur une analyse du rythme cardiaque toutes les 2 minutes et si cela est nécessaire, un choc électrique sera délivré par le défibrillateur. Entre les intervalles de chocs, l’intervenant doit pratiquer un massage cardiaque avec insufflations s’il en est capable. Lorsque l’on est témoin d’un arrêt cardiaque, il faut impérativement appeler le SAMU (15) pour une intervention dans les plus brefs délais. En France, les secours mettent environs 10-15 min à intervenir en moyenne. Or au cours de ce laps de temps, le défibrillateur peut potentiellement délivrer 7 à 8 chocs avant que les secours n’arrivent et prennent le relais.

Encore une fois, ce calcul reste théorique. En pratique le temps d’arrivée des secours dans la zone reculée peut être plus long ce qui peut augmenter le nombre de chocs. Enfin, lors de l’utilisation du DAE un premier choc peut être efficace, mais le cœur peut fibriller à nouveau quelques minutes plus tard. Dans ce cas précis, deux chocs auront été délivrés par le DAE avant l’arrivée des services de secours.

Cet article vous a t’il été bénéfique ? Votre avis est important, votez !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 13 65,00

Loading...

By |2018-04-26T17:54:43+00:00mai 22nd, 2014|TECHNOLOGIE DEFIBRILLATEUR|0 Comments

Leave A Comment