Découvrez la nouvelle innovation signé Zoll ! La LifeVest, une veste légère intégrant un défibrillateur cardiaque pour les patients présentant un risque élevé de tachycardie et fibrillation ventriculaire.

LIFEVEST : LA VESTE DEFIBRILLATEUR

Principes de la LifeVest :

Conçu sous la forme d’un gilet avec défibrillateur intégré, la LifeVest ou veste défibrillateur à pour objectif d’analyser de le rythme cardiaque du patient et de défibriller le cœur en cas de mort subite. Cette innovation a été spécialement conçu pour les personnes dont le pacemaker a dû être retiré, ou en attente de transplantation. A date, quelques exemplaires de cette veste ont été déployés, mais à terme, ce sont plus de 3.300 patients qui pourraient en bénéficier.

Voici un petit reportage réalisé par le CHU de Rennes, qui vient d’expérimenter la veste auprès de trois patients :

Fonctionnement de la LifeVest :

La LifeVest se compose de différent éléments :

  • Le moniteur, composant principal connecté aux électrodes
  • Le gilet, composé de bretelles, d’une courroie élastique et d’une ceinture
  • Les électrodes de défibrillation, 2 dorsales et 1 sur la ceinture de façon à délivrer un ou plusieurs chocs électriques antéro-postérieurs
  • Les électrodes de monitoring, au nombre de 4, elles sont positionnées au niveau de la ceinture.
  • Le chargeur pour permettre de charger la batterie placée dans le moniteur. Il permet également de recevoir les données électrocardiographiques enregistrées par le moniteur via une antenne sans fil (Bluetooth) et de les transmettre par ligne téléphonique à une base de données consultable par le cardiologue

La LifeVest réalise un monitoring constant du rythme cardiaque du patient et délivre une onde biphasique basse énergie en cas de tachycardie ventriculaire ou fibrillation ventriculaire. Dans le cas d’un choc détecté, la Lifevest va alerter le patient par des vibrations, une alarme sonore et un message vocal. En cas de non réponse du patient, un choc sera administré (énergie délivrée programmable entre 75 et 150 J) jusqu’à 5 fois. Afin de d’éviter le risque de brulure, un gel est éjecté par les plaques de défibrillation juste avant la défibrillation.

La LifeVest détecte également les asystolies. Dans ce cas, le gilet défibrillateur transmet des instructions vocales pour inviter les témoins à contacter le 15 et à effectuer une réanimation cardio-pulmonaire.

La vidéo de présentation de la LifeVest, scénarise les différentes étapes lors d’un épisode arythmique afin de mettre en avant le fonctionnement de la LifeVest.

Prix de la LifeVest : la veste défibrillateur

Nous n’avons réussit à obtenir d’information sur le prix de la Lifevest, mais il semblerait qu’elle soit proposée à la location avec un prix mensuel de 3.000 euros. Bien heureusement, celle-ci sera prise en charge par la sécurité sociale en France.

Vidéos didactiques de la veste défibrillateur :

Chapitre 1 : Présentation de la LifeVest

Chapitre 2 : Fonctionnement de la LifeVest

Chapitre 3 : Porter la LifeVest

Chapitre 4 : Bonnes pratiques de la LifeVest

Chapitre 5 : les alertes de la LifeVest

Chapitre 6 : LifeVest et SAV

Retour d’expérience de la LifeVest : la veste défibrillateur

Un échec de défibrillation a eu lieu chez un patient conscient qui a retardé la défibrillation par pression du bouton réponse pendant 10 minutes. Les défibrillations inappropriées étaient dues à la combinaison de détections inappropriées et d’échecs de pression du bouton réponse. Les principales causes de détections inappropriées étaient : artéfact du signal (67,6%) et tachycardie supraventriculaire (26,5%).

Cet article vous a t’il été bénéfique ? Votre avis est important, votez !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 92 83,64

Loading...

By |2018-03-14T12:23:11+00:00juin 11th, 2015|INNOVATION DEFIBRILLATEUR|0 Comments

Leave A Comment