Avec plus 50 000 décès en France chaque année, l’arrêt cardiaque est devenu un enjeu de santé publique. Avec un taux de réanimation très faible faute de prise en charge précoce des patients, les constructeurs ont créés un dispositif médical ayant pour fonction de rétablir le rythme cardiaque par la délivrance d’un choc électrique : le Défibrillateur Automatisé Externe était né.

Les pouvoirs publics ont de leur côté établi un cadre réglementaire pour autoriser leur utilisation par le grand public et favoriser leur déploiement sur le territoire.

Les assocations ont largement participée à l’utilisation des défibrillateurs au travers de campagnes de sensibilisation et de formation.

Comprendre le défibrillateur Automatisé Externe

Qu’est ce qu’un Défibrillateur Automatisé Externe (DAE) ?

Un Défibrillateur Automatisé Externe est un appareil conçu pour le grand public qui délivre un choc électrique au cœur d’une personne en arrêt cardiaque. Ce choc à haute énergie est appelé défibrillation. Il est essentiel pour essayer de sauver la vie d’une personne victime d’un arrêt cardio-respiratoire.

Depuis le décret du 4 mai 2007, « Toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé externe ».

Comment utiliser un Défibrillateur ?

Le fonctionnemet d’un Défibrillateur Automatisé Externe est simple et sans risque. Lors de son utilisation, le sauveteur doit allumer l’appareil puis suivre les instructions vocales. Deux électrodes doivent être placées sur le thorax du patient. Les électrodes sont des patchs autocollants recouverts d’un gel conducteur.  Une fois positionnées, le défibrillateur analyse le rythme cardiaque du patient et détermine si un choc électrique est recommandé. En cas de défibrillation, le choc électrique est délivré pour resynchroniser électriquement le coeur.

Le Défibrillateur ne délivre un choc électrique uniquement lorsque le coeur en fibrillation ventriculaire ou tachycardie ventriculaire. Ce sont les deux rythmes chocables par un DAE.

1 vie = 3 gestes

APPELER
Face à un arret cardiaque, appeler immédiatement le 15 (SAMU) ou le 112.

MASSER
Commencez le massage cardiaque : 120 compressions par minute en placant les mains au milieu du thorax.

DÉFIBRILLER
Si un défibrillateur est disponible, utilisez-le immédiatement !

Les différents types de Défibrillateur Automatisé Externe ?

Il existe de type de Défibrillateur Automatisé Externes pouvant être utilisé par toute personne non formée. Il y a les défibrillateurs Entièrement Automatiques (DEA) et les Semi-Automatiques (DSA). Choisir un modèle en particulier n’est pas forcement chose facile et le nombre important d’acronymes porte également à confusion (DAE, AED, DSA, DEA, DA). Consulter notre article pour bien comprendre la différence entre le DEA et DSA ainsi que leurs avantages respectifs :  DEA et DSA : Différence entre le modèle entièrement et semi automatique ?

Question fréquentes

Le fonctionnemet d’un Défibrillateur Automatisé Externe est simple et sans risque. Lors de son utilisation, le sauveteur doit allumer l’appareil puis suivre les instructions vocales. Deux électrodes sont placées sur le thorax du patient (patchs autocollants recouverts d’un gel conducteur). Des dessins figurent sur chaque électrode pour indiquer où les placer sur la poitrine. Une fois positionner, le défibrillateur analyse le rythme cardiaque du patient afin de déterminer si un choc électrique est recommandé. Le Défibrillateur ne délivre un choc électrique uniquement lorsque le coeur en fibrillation ventriculaire ou tachycardie ventriculaire. Ce sont les deux rythmes chocales par un DAE.

Lors de la défibrillation, le choc électrique est délivré au niveau du coeur de patient pour permettre une resynchronisation électrique des cellules du myocarde et ainsi permettre au coeur de retrouver un rythme normal (rythme sinusal).

Selon la Fédération Française de Cardiologie, 80% des maladies cardiovasculaires peuvent être évitées grâce à une meilleure hygiène de vie ! N’attendez plus, consulter tous les conseils pratique :  Comment réduire les risques cardio-vasculaire ?

Achat un Défibrillateur

Avec la multriplication du nombre de marques de défibrillateurs, des écarts de prix très contrastés et des caractéristiques techniques très pointues, acheter un défibrillateur est particulièrement délicat. De plus, malgré sa démocratisation, le Défibrillateur Automatisé Externe reste un produit de santé sensible. Il est donc nécessaire de prendre en compte de nombreux aspects avant de choisir son DAE.

Quel défibrillateur acheter pour mon entrprise, collectivité, ERP ? Quel type de défibrillateur choisir ? Quel sont les les prix des défibrillateurs automatiques et semi-automatiques ? Quels sont les défibrillateurs les plus vendus ? Quels sont les modes d’acquisition (Achat / Location) ? Autant de questions auxquels nous répondrons dans notre dossier.

Consulter notre guide d’achat complet dédié au Défibrillateur Automatisé Externe.

Défibrillateur et législation

Du décret du 4 mai 2007 au Décret n° 2018-1186 du 19 décembre 2018

Depuis le décret du 4 mai 2007, « Toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé externe ». Ce décret marque un tournant décisif dans le déploiement des Défibrilllateurs Automatisés Externes en France. Il est important de préciser que toute personne peut utiliser un défibrilllateur  qu’il soit en version entièrement ou semi-automatique.

En décembre 2018 et après plusieurs années de débats parlementaire, le décret d’application relatif à l’obligation des défibrillateurs automatisés externes dans les ERP est parue au JORF n°0295 le 21 décembre. Ainsi, les Etablissements Recevants du Public ont l’obligation de s’équiper selon le calendrier détaillé dans l’article suivant : le Défibrillateur Automatisé Externe est obligatoire dans les lieux recevants du public (ERP) – Décret n° 2018-1186 du 19 décembre 2018.

Consulter également notre dossier complet Le défibrillateur est il obligatoire ? ainsi que tous nos articles référents à la legislation des défibrillateurs.

Si le défibrillateur n’est pas obligatoire dans les entreprises,

Installer un Défibrillateur

Bien définir le lieu d’installation du défibrillateur est élément essentiel dans la réussite d’un projet d’équioement d’un DAE. En effet, il est nécessaire de placer l’appareil dans un lieu stratégique, visible de tous et très facilement accessible.

Pour découvrir tous les critères et contraintes à prendre en compte, les typologies d’implantations que vous soyez une entreprise, collectivé ou ERP, ou encore les possibilités de positionnement intérieur extérieur avec un raccord électrique, consulter notre page dédié à l’installation des Défibrillateurs Automatisé Externe.

Géolocalisation Défibrillateur

Depuis août 2010, les défibrillateurs cardiaques grand public sont indiqués par des signalétiques qui doivent respecter une charte en terme de couleur, logo et dimension fixée par l’arrêté l’arrêté du 16 août 2010 relatif à l’uniformisation de la signalétique. Découvrez le détail de la

Géolocalisation Défibrillateur

Depuis le décret 2018-1259 du 27 Décembre 2018 une base de données nationale des Défibrillateurs Automatisés Externes ainsi que leur accessibilité territoriale a été déployé. Cette base de données permet d’unifier les bases existantes provenant d’acteurs très divers :  SAMU / SDIS / ARLOD / Entreprises / … Tous les propriétaires de Défibrillateurs Automatisés Externes ont l’obligation de déclarer les données d’implantation et d’accessibilité de leurs DAE dans la base de  données nationale Géo’DAE.

Défibrillateur et normes

Le Défibrillateur Automatisé Externe est un dispositif médical (DM) soumis à des contraintes réglementaires exigentes pour assurer un niveau de sécurité élevé pour le patient comme pour le sauveteur.

Dans le cadre de la mise sur le marché d’un défibrillateur, les fabricants se doivent de respecter les exigences de sécurité et de santé définies par la directive Europeenne sur les dispositifs médicaux.

En europe, L’obtention du marquage CE est obligatoire pour commercialiser  un défibrillater. Ce marquage traduit la conformité du DM aux exigences de sécurité et de santé énoncées dans la réglementation européenne.

Aux Etats-Unis, l’agrément FDA délivré par la Food and Drug Adminsitration est obligatoire pour commercialier un Défibrillateur Automatisé Externe  sur le marché américain.

Les dispositifs médicaux sont  identifiés en 4 classes en fonction de leur niveau de risque. Des règles d’évaluation et de contrôle spécifiques sont associées à chaque classe : Classe I (classe de risque la plus faible), Classe IIa (risque potentiel modéré/mesuré), Classe IIb (risque potentiel élevé/important), Classe III (classe de risque la plus élevée).

En 2017, les défibrillateurs ont été reclassés de classe médical IIB à classe III. Le marquage en DM  de classe III (Annexe II), est la procédure la plus complexe. La fabricant doit établir le dossier technique, mettre en place un système de management de la qualité total. L’organisme certificateur procédera ensuite à un examen de la conception.

Consulter notre article de référence sur le sujet : Le défibrillateur automatisé externe : un dispositif médical de classe III

Défibrillateur et maintenance

En tant que dispositif médical (DM), les DAE sont soumis à une obligation de maintenance. L’article R5212-25 à 28 du Code de la santé Publique stipule : « L’exploitant veille à la mise en oeuvre de la maintenance et des contrôles de qualité prévus pour les dispositifs médicaux qu’il exploite. La maintenance est réalisée soit par le fabricant ou sous sa responsabilité, soit par un fournisseur de tierce maintenance, soit par l’exploitant lui-même. ».